Cinq membres du Club des directeurs marketing et communication de l’IT (Cmit) partagent leurs voeux réalistes ou rêvés de cadeaux pour Noël.

Des leads connectés augmentés pour le channel
Cher Père Noël,

S’il-te-plaît, arrête de m’envoyer des leads qui s’évanouissent dans la nature et créent une tension avec les ventes et la finance. Dépose-moi une console ou une app mobile pour piloter l’activité channel; un truc de start-uper qui puisse suivre façon Uber et Google Map les leads qui seraient connectés – comme le sont les personnes et les objets – pour savoir à tout moment où ils sont, comment ils progressent, qui les développe entre channel sales, distributeur et partenaire, force de vente directe, avec une interface graphique augmentée – tu vois avec façon lunettes Oculus Rift – et on pourrait rester en réseau avec les parties prenantes naviguer au sein du lead dans toutes ses dimensions (initié quand et comment, passé par quelles étapes, valorisé à combien …), se le passer et collaborativement le transformer – Michel Mariet, président du Cmit et directeur marketing partenaires, digital transformation, Oracle EMEA

L’ABM pour tous
Cher Père Noël,

J’aimerais une plateforme ABM (account based marketing). En effet, sur un marché B to B toujours plus concurrentiel, j’ai besoin de redoubler sans cesse d’efforts pour apporter des leads de qualité à mes commerciaux. Ceci engendre une sursollicitation de mes prospects et clients, et immanquablement des désabonnements, donc une perte de données et un coût! Avec une plateforme ABM, je pourrais automatiser une démarche d’hyperpersonnalisation de mes campagnes et ainsi générer plus de satisfaction de la part de mes clients et prospects, mais aussi un RSI rapide et mesurable. La collaboration entre le marketing et le commerce sera beaucoup plus fluide et gagnera en efficacité. Alors, Père Noël, si tu souhaites faire des heureux cette année dans ma société, ne m’oublie pas. Le budget n’est pas négligeable mais sera amorti rapidement – Marie Jacob, directrice marketing opérationnel Micropole et administratrice du Cmit

Une plateforme DMP ou rien
Cher Père Noël,

J’ai été très sage cette année. J’ai caractérisé toutes mes données et qualifié toute ma base. Je possède désormais des données intègres. J’ai aussi accompagné l’ensemble des collaborateurs vers une vision “data centric” afin de disposer de flux de données propres et utiles. Maintenant, j’aimerais profiter concrètement de toutes ces données afin d’installer avec mes clients un dialogue personnalisé, en temps réel. J’aimerais aussi profiter d’informations offertes par le big data. Sans outil dédié, l’exercice d’analyse se révèle très compliqué et j’ai besoin de transformer ces flux de données en données lisibles et intuitivement utilisables. J’ai besoin d’un outil qui me permette de mettre rapidement des actions en place et qui m’assure le reporting nécessaire à leur optimisation. S’il-te-plait, Père Noël, offre-moi une plateforme DMP, une plateforme de gestion des données – Romuald Ribault, directeur marketing ecologic France et secrétaire général du Cmit

Un tableau (de bord) magique
Cher Père Noël,

Que d’évolutions ces dernières années! Le big data, le marketing automation… ont intégré l’ensemble de nos process marketing. Le niveau d’adoption varie cependant d’une entreprise à l’autre, et une grande partie des reportings ou l’intégration des données dans les outils CRM doivent encore se faire manuellement. L’agrégation des résultats de campagne de téléchargements, des contacts inscrits et présents aux événements physiques ou on line, des leads, etc. restent une tâche chronophage (bien qu’essentielle). Alors, cher Père Noël, afin de vivre des fins de mois paisibles à ne plus courir derrière les résultats de telle ou telle campagne ou ce fichier de contacts d’un événement passé de trois semaines, je souhaiterais un tableau de bord magique. Il agrègerait automatiquement tous les résultats et contacts afin d’actualiser mes bases de données, il m’offrirait un meilleur suivi des leads et optimiserait le retour sur investissement de mes actions marketing – Yvanie Trouilleux, marketing manager Mitel France et membre du CMIT 


Un planificateur laser
Cher Père Noël,

Merci pour le vélo de l’année passée. Je me suis super amélioré. Depuis, j’ai réussi à enlever les roulettes et je suis agile. Sauf que, à force d’avoir la tête dans le guidon, je pars tous azimuts et j’en oublie de planifier pour amener avec moi mes partenaires et mes collègues commerciaux. Il me faudrait un outil de planification qui intègre la VSE (vision – stratégie – exécution) de mon entreprise et me dise à quel moment mener mes actions marketing pour qu’elles soutiennent de façon la plus efficace les orientations prises. Il est tentant de faire plus mais c’est souvent au détriment de faire mieux. L’outil de planification intelligent serait capable de faire des choix. Il dirait par quoi commencer et quoi mettre de côté. Il serait tellement fort que lorsqu’une nouvelle idée arrive, il reporterait sa réalisation à plus tard pour que nous restions bien sur nos priorités – Philippe Tessier, marketing & inside sales manager Plantronics France et membre du Cmit

Source : e-marketing

Laisser un commentaire