Google a échoué à faire suspendre devant le Conseil d’Etat la condamnation de la Cnil lui imposant de publier durant 48 heures un encart informant les internautes de ses manquements à la loi sur la protection des données personnelles.


Google CNIL

See on www.zdnet.fr