Facebook avait le projet fou de rendre l’internet accessible via des drones. Les avancées technologiques lui ont permis de lancer son premier prototype !

Pour Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, tout le monde doit avoir accès à internet. Mais comment y parvenir ? Il a eu l’idée de monter un projet de drones solaires, capable de communiquer par laser, rendant internet accessible partout. Ce projet fou est en train de doucement voir le jour. L’équipe qui s’en charge, le « Connectivity Lab », a annoncé, lors d’une présentation en Californie, que l’un de ses drones était désormais achevé ! Baptisé Aquila, ce grand oiseau tout en fibre de carbone a été conçu en Grande-Bretagne. Ses dimensions sont extraordinaires : il fait la taille d’un Boeing 737, tout en pesant moins qu’une petite voiture !

Mais là n’est que la partie émergée de l’iceberg. L’équipe de Facebook a aussi réussi à mettre en place un système de communication par laser. Elle permettrait d’améliorer le relais entre les équipements de communication au sol et les drones dans les airs. C’est un véritable réseau qui pourrait voir le jour.

Quand Internet prend son envol…

L’équipe va aussi réaliser des tests en vol très prochainement. Pour cela, des montgolfières seront utilisées afin de lancer les drones, qui ne resteront ainsi, pas trop longtemps dans l’espace aérien conventionnel. L’appareil réalisera alors des cercles, une fois que son altitude de croisière sera atteinte. Ainsi, il couvrira une zone de près de 50 Km à la ronde. 

Pour Facebook, ce système permettra de rendre l’internet accessible partout, mais aussi de rétablir très rapidement les communications, après une catastrophe naturelle par exemple. Le géant américain a aussi l’intention de fournir ce nouvel outil de communication aux opérateurs ou aux gouvernements. Pourtant, le projet se heurte à quelques obstacles, et pas des moindres. Il reste à éclaircir la législation entourant le vol des drones, et à améliorer l’autonomie de ses engins, qui n’est pour le moment, que de deux semaines (au lieu de 3 mois, comme Facebook le souhaiterait).

Source : Meilleurmobile Actu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.