Google l’a déjà fait avec sa mise à jour «Panda» depuis février 2011, en filtrant les sites dont le contenu est de mauvaise qualité ou ne retient pas l’internaute. Cette fois c’est au tour de Facebook.

Adieu le clickbait, cette machine à clic privilégiée par les sites comme Buzzfeed, Upworthy ou Viralnova. Facebook vient de changer son algorithme afin que les liens menant vers des histoires qui ne retiennent pas l’internaute, soient enfouis au fin fond de nos timelines.

Pour mener à bien son combat contre le clickbait, Facebook précise dans un article de blog qu’il se servira de la métrique du temps passé sur la page. Si une personne clique sur un lien externe et revient aussitôt après sur Facebook, cela signifie que l’histoire n’était pas suffisamment intéressante et qu’elle ne mérite pas de rester en haut du flux d’actualité des utilisateurs.

Source: www.vincentabry.com

See on Scoop.itMarketing web 2.0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.