Via Scoop.itMarketing web 2.0

Les entreprises s’efforcent de mieux connaître leurs clients, mais près de la moitié des consommateurs français pensent qu’elles ne s’intéressent pas à leur point de vue ou n’agissent pas en conséquence. Selon l’étude réalisée conjointement par l’AFRC (Association Française de la Relation Client) et Verint Systems, spécialiste des solutions d’optimisation de la relation client, la plupart des consommateurs français (90 %) mécontents d’un fournisseur sont enclins à l’en informer, mais près de la moitié (41 %) ont le sentiment de ne pas être entendus ou pris au sérieux.

Via www.infodsi.com