Chaque message peut être associé à une donnée de géolocalisation. Cette option est souvent activée par défaut et permet, dans certains cas, de retracer les mouvements des interlocuteurs.

Attention, l’usage fréquent de l’application mobile Facebook Messenger peut avoir une conséquence néfaste sur la protection de vos données personnelles, si vos réglages ne sont pas au point. En effet, un étudiant de Cambridge, Aran Khanna, a découvert qu’il était possible de retracer les mouvements de ses amis ou de ses contacts Facebook simplement en analysant leurs messages. Pourquoi ? Parce que l’appli Messenger permet d’ajouter des données de géolocalisation pour chaque texto envoyé.

Or, cette fonction est souvent activée par défaut et la plupart des utilisateurs n’en ont pas vraiment conscience. C’est une erreur, car plus les messages sont nombreux, plus on obtient d’informations sur leur vie privée : quels lieux fréquentent-ils ? où étaient-ils le week-end dernier ? quelles personnes se trouvent près d’eux ? etc.

Pour montrer concrètement le risque associé, Aran Khanna a réalisé une extension Chrome baptisé « Marauder’s Map » qui permet à un abonné Facebook de localiser sur une carte tous les endroits depuis lesquels ses interlocuteurs ont envoyé leurs petits textes. Le résultat est plutôt inquiétant.

map

Facebook a annoncé qu’il allait corriger très prochainement cette faille de sécurité. D’ici là, il est conseillé de désactiver la géolocalisation de Facebook Messenger. Il suffit, pour cela, de modifier le paramétrage, soit directement depuis l’application, soit au niveau du menu général des réglages du téléphone.

Sources : Aran Khanna – 01net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire...
Saisissez votre nom