Le consommateur multiconnecté en 2015 : Etat des lieux

Hier, c’était  l’ordinateur (fixe ou portable). Depuis peu, c’est l’avènement du smartphone et des tablettes. Demain, régneront les objets connectés. A l’horizon 2020, Le nombre d’appareils disponibles pour se relier à internet va...

Les français sont lassés du marketing digital

Une enquête mondiale auprès de plus de 287 000 consommateurs révèle qu'il est nécessaire de changer le marketing digital pour basculer d’un modèle centré sur les données vers un modèle piloté par le choix de l’utilisateur.

Google Maps pollué par des millions de faux commerces ajoutés sur ses cartes

11 millions de commerces listés sur le service de navigation seraient en fait totalement imaginaires. Les responsables seraient de vrais commerçants souhaitant étendre leur visibilité à peu de frais...

53% des pharmaciens estiment que les objets connectés sont bénéfiques pour les patients

Le mensuel de la presse santé, Bien-être et santé a sorti en mai dernier, le premier baromètre concernant la perception des pharmaciens sur les objets connectés santé en partenariat avec Direct Medica et Medappcare. Un bilan sur ces nouveaux objets connectés qui apparaissent bénéfiques pour la santé des patients selon un pharmacien sur deux. Une étude réalisée auprès d’un échantillon de 100 pharmaciens.

De plus en plus d’objets connectés sont créés pour répondre à des besoins spécifiques dans le secteur de la santé et spécifiquement pour tous ses patients. En effet, balance, piluliers ou autre tensiomètre permettent très souvent d’adapter au mieux les traitements et renforcent le rôle du pharmacien dans l’accompagnement des patients. Plus d’un pharmacien sur deux jugerait nécessaire l’existence de ces objets connectés (53%) et estiment qu’ils apportent un bénéfice pour la santé des patients.

Source: www.maddyness.com