RGPD : la CNIL inflige une amende de 400 000 € à une agence...

La société a porté atteinte à la sécurité des données de ses clients. Sergic est une société française, spécialisée dans la promotion et dans la gestion...

La Cnil publie son avis sur le projet de loi relatif à la géolocalisation

See on Scoop.it - Marketing web 2.0La Cnil a été saisie le 5 décembre 2013 par le Gouvernement du projet de loi relatif à la géolocalisation (en matière judiciaire), sur le...

La Cour de cassation précise la notion de “traitement de donnée à caractère personnel”

Un arrêt de la Cour de cassation est venu éclairer d'un jour presque évident mais utile la notion de "traitement de donnée à caractère personnel". Remarquons d'emblée que l'expression est ici utilisée...

Big Data : Les entreprises sous-estiment le risque juridique

L’exploitation de données massives peut exposer l’entreprise à des risques juridiques et économiques méconnus, observent le Boston Consulting Group et le cabinet d’avocats DLA Piper dans leur étude sur « Le Big Data face au défi de la confiance ».


75% des personnes interrogées estiment que le caractère privé des données personnelles est un sujet de première importance. Dans les pays de l’UE étudiés (Allemagne, France, Italie, Espagne et Grande Bretagne), 89% des personnes interrogées estiment que les données financières et bancaires sont privées. Viennent ensuite les informations sur les enfants, la santé, le conjoint, mais aussi l’historique des appels téléphoniques, la géolocalisation, l’historique de navigation web ou encore les e-mails. Par ailleurs, la génération Y partage l’inquiétude des plus de 35 ans.

Source: www.silicon.fr