La mauvaise gestion des données récoltées sur vos clients peut être la source de nombreux problèmes concernant vos campagnes marketing. Cela peut nuire à votre réputation mais également nuire à la bonne santé de votre activité puisque vous réaliserez des investissements qui ne seront pas gérés de manière optimale.

Nous vous proposons dans cet article différents points qui vous indiqueront que vous devez absolument changer la façon dont vous gérez vos données clients.

Perdre du temps à chercher de l’information client

Bien souvent, nous ne nous en rendons pas forcément compte mais notre BDD est incomplète. Par exemple, les données d’un client sont dispersées et nous perdons un temps monstrueux à relier les données de ce même client. L’accessibilité des données est alors un point essentiel ici pour la bonne gestion de votre BDD. La centralisation est la clé !

Ne pas réussir à faire du cross-selling ou de l’up-selling

Si votre politique de cross-selling ou d’up selling n’est pas performantei, c’est qu’elle s’appuie sur des données qui sont fausses ou incomplètes. Il est alors évident que vous devez mettre à jour votre BDD et partir à la « pêche » aux informations sur vos clients.

Ne pas trouver les données client les plus récentes

Il arrive parfois d’avoir plusieurs enregistrement pour un même client. Si vous n’arrivez pas à déterminer quel est le plus récent c’est que votre gestion des données n’est pas top. Pensez donc à nettoyer votre BDD régulièrement afind’éviter de type de situation.

Obtenir un faible taux de réponse à vos emails

Si vos emails ne sont pas correctement personnalisés grâce à votre BDD vous risquez de vous heurter à des performances faibles en termes de taux d’ouverture et taux de clics. Votre gestion de la base de donnée doit donc être solide est bien réalisée.

Avoir un SAV qui ne sait pas répondre aux clients

Votre SAV peut tenter de « récupérer » un client insatisfait en lui faisant une offre commerciale. La seule condition est que ce dernier connaisse l’historique d’achat et l’historique de la relation. Si votre BDD est mal gérée, le SAV ne pourra pas aider le consommateur à obtenir réparation et vous n’arrivez pas à fidéliser vos clients.

Proposer une offre produit inadaptée à un client

Si la gestion de votre BDD n’est pas au centre de vos préoccupations, vous risquez de proposer des offres qui ne sont pas en adéquation avec les besoins de vos internautes. Vous pouvez par exemple sans le faire exprès, proposer aux internautes des produits qu’ils viennent déjà d’acheter ou bien vous adresser à « Monsieur » X au lieu de « Madame » X. Une erreur qui nuira à votre image de marque.

Si vous vous reconnaissez dans un des éléments cités ci-dessus, cela devrait vous alarmer et vous faire penser dorénavant à accorder une importance particulière à la gestion de votre BDD. Avec l’essor du marketing individualisé, prendre du temps maintenant pour optimiser la gestion de vos données est un gain de temps pour plus tard lorsque vous mettrez en place une vraie politique de personnalisation de l’offre pour vos cyberacheteurs.


Source : cibleweb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.