Au lendemain des terribles attentats perpétrés vendredi 13 novembre à Paris, des millions de personnes à travers le monde ont partagé leur émotion et leur solidarité sur le réseau social.

Face à la panique qui envahit progressivement le pays vendredi 13 novembre après les attaques sanglantes à Paris, Facebook a réagi en offrant la possibilité à ses utilisateurs localisés en région parisienne de rassurer leur proches grâce à une application “Safety Check”. Ainsi, 5,4 millions de personnes ont pu informer leurs famille et amis qu’ils étaient en sécurité.

Facebook précise que “360 millions de personnes ont été notifiées que leurs amis étaient en lieu sûr”. Cette application avait été lancée au départ suite à des catastrophes naturelles. Le PDG de Facebook, Mark Zukerberg l’avait inauguré à l’occasion du séisme au Népal.

120 millions de personnes dans le monde ont exprimé leur émotion

L’ampleur des attaques a également souligné l’importance de la mobilisation à l’heure 2.0. Ainsi Facebook indique qu’au cours “des dernières 24h, plus de 120 millions de personnes dans le monde ont exprimé leur émotion, leur soutien et leur solidarité aux personnes touchées” par les attentats. Le réseau comptabilise également “320 millions d’interactions” au sujet du drame.

La solidarité s’est également manifestée à travers l’utilisation massive d’un filtre temporaire aux couleurs du drapeau français recouvrant les photos de profil des utilisateurs. Ces derniers ont le choix de garder cette modification une heure, un jour, une semaine ou bien jusqu’à désactivation manuelle.

Facebook avait déjà proposé à cette option à ses utilisateurs. Ils pouvaient ajouter un drapeau arc-en-ciel à leur photo de profil pour célébrer les avancées des droits pour les couples homosexuels aux Etats-Unis.

We stand together. #JeSuisParis

Publiée par Facebook sur Samedi 14 novembre 2015

 Source : RTL

Laisser un commentaire