Après une année de test réservée aux seuls employés de la société, le premier magasin Amazon Go vient d’ouvrir ses portes à tous dans la ville de Seattle. Y acheter une bouteille d’eau ne prend par exemple qu’une minute montre en main.

Elle a presque un an de retard, mais l’ouverture du premier supermarché sans caisse d’Amazon a bien eu lieu ce 21 janvier. Il s’agit de la boutique ouverte depuis un an en version bêta aux seuls employés de la société. Elle est située rez-de-chaussée du nouveau siège d’Amazon, sur la Septième avenue de Seattle (Etat de Washington).

Selon Recode, le magasin ressemble à un classique 7-Eleven, un type de supérette très courant aux Etats-Unis. On y trouve des salades, des sandwiches, des boissons ou encore quelques plats préparés. La seule différence vient de l’absence totale de caisses à la sortie du magasin, remplacées par de simples portiques.

Une minute pour acheter une bouteille d’eau

Le journaliste du site américain explique qu’acheter une bouteille d’eau ne lui a pris qu’une minute : entrer dans le magasin, prendre la bouteille dans le rayon et sortir du magasin. L’article lui a alors été facturé tout simplement sur son compte Amazon.

Pour parvenir à ce résultat, le système mêle plusieurs technologies : des rayons qui détectent quand un produit est emporté par un client et des caméras pour déterminer l’identité de ce dernier. L’ouverture au public sera une réelle épreuve du feu pour le procédé qui devra démontrer sa fiabilité lorsque le magasin sera bondé.

Une généralisation du système dans les supermarchés ?

De plus l’absence de caisses n’implique pas la suppression totale des employés : certains sont là pour aider les clients en cas de souci technique, d’autres pour mettre les produits en rayon et enfin certains pour assurer la sécurité.

Ce test grandeur nature est très important pour Amazon qui travaille sur ce projet depuis cinq ans. Si la technologie fait ses preuves, d’autres magasins de ce genre pourraient ouvrir aux Etats-Unis. Surtout, la société pourrait équiper ceux de Whole Foods, une populaire chaîne de boutiques alimentaires, rachetées récemment par Amazon.

Enfin, certains imaginent déjà que le système pourrait même être vendu à des concurrents et deviendrait ainsi la règle dans les supermarchés au cours des prochaines années. Une vie sans plus jamais faire la queue aux caisses.

Sources : Recode / 01net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.